Vincent Daudigny et Romain Viana en garde a vue pour vol avec violence en réunion sur une femme

Vincent Daudigny et Romain Viana en garde a vue pour vol avec violence en réunion sur une femme

Le 28 septembre 2020 | 1 Commentaire

Vincent Daudigny, larbin dans une propriété appartenant à la famille royale saoudienne situé à Condé sur Vesgre (78), et son acolyte Romain Viana, gérant de VR Paysages à Saint Léger en Yvelines, ont violemment agressé une jeune journaliste alors qu’elle filmait une biche qui se faisait dévorer vivante.

Ces deux immondes lâches, non contents d’avoir frappé une femme, lui ont volée son téléphone.

Ces lâches n’en sont pas à leur première agression, deux autres plaintes de femmes pour violence en réunion sont en cours d’instruction.

Voici les 2 voitures de Vincent Daudigny et Romain Viana devant la gendarmerie de Maulette 78 ou ils sont en garde a vue pour avoir violenté et volé une femme

Voici Vincent Daudigny un larbin de la famille de la famille royale saoudienne qui laissent massacrer chaque semaine des cerfs et des biches dans leur forêt de Rambouillet. Vincent Daudigny est ce jour en garde a vue pour violence et vol en réunion.

Voici les poubelles de Vincent Daudigny le voleur qui violente les femmes. Il est tellement fier de son alcoolisme qu’il l’affiche sur son Facebook. Voici le genre de personne pas hallal du tout que la famille royale saoudienne emploie. L’alcool et la chasse pour le plaisir est interdite dans le Coran et pourtant la famille royale saoudienne emploie cet individu.

Voici Romain Viana. Lui aussi aime l’alcool. Il aime aussi tellement voir des cerfs et des biches se faire massacrer qu’il a personnalisé l’étiquette de sa vinasse avec des scènes de chasse. Romain Viana est aujourd’hui en garde a vue pour violence et vol en réunion.

 

 

 

Un commentaire pour “Vincent Daudigny et Romain Viana en garde a vue pour vol avec violence en réunion sur une femme”

  1. zouzou dit:

    C’est Romain Viana, je le précise pour le référencement. ROMAIN VIANA. De VR Paysages.

Laisser un commentaire