Plainte d’une femme contre Jean-Jacques de Peretti maire de Sarlat

Plainte d’une femme contre Jean-Jacques de Peretti maire de Sarlat

Le 31 mai 2020 | Aucun commentaire

Une plainte pour recel de divulgation d’informations, provenant de la violation du secret professionnel, a été déposée le 08/04/2020 contre Jean-Jacques de Perreti ex ministre et actuel Maire de Sarlat, par l’ex compagne de son fils Thomas de Peretti.

Le 03/04/2020, Thomas de Peretti a roué de coups une fois de plus sa compagne, Émilie X. Cette dernière a réussi à s’enfuir et les services de police de Paris 7ème sont intervenus.

Thomas de Peretti a été placé 48H en garde a vue. Compte tenu de son lourd passé de toxicomane, alcoolique et psychiatrique, ce dernier à ensuite été transféré à l’hôpital.

Le maire de Sarlat, Jean-Jacques de Peretti, plutôt que de s’enquérir de l’état de sa belle fille qui venait d’accoucher et de raisonner son fils, a demandé aux services de l’état d’enquêter sur elle.

Un flic servile, du commissariat de Paris 7ème, a contrôlé le TAJ (Traitement des Antécédents Judiciaires) de la jeune femme et a transmis en toute illégalité les informations à Jean-Jacques de Peretti.

Jean-Jacques de Peretti, s’est empressé de se servir de ces informations pour faire pression sur la victime, d’où la plainte de l’ex compagne de Thomas de Peretti.

Le fils Thomas de Peretti tabasse sa compagne avant et après accouchement, cela ne dérange pas Jean-Jacques de Peretti dont la seule action a été de faire pression sur sa belle fille, la jeter dehors et lui arracher le nourrisson de 2 mois !

À ce jour, malgré les plaintes et les tentatives de récupérer son fils, la jeune maman n’a pas revu son bébé, Jean-Jacques de Peretti faisant pression pour la décourager d’agir en justice.

Cela fait maintenant deux mois que la jeune maman n’a pas vu son nourrisson de 4 mois, qui est entre les mains d’un homme instable, alcoolique et longtemps interné en psychiatrie.

Les méthodes de Jean-Jacques de Peretti sont abjectes et démontrent le peu de respect qu’a cette famille pour les femmes.

Les femmes de Sarlat se souviendront certainement des agissements du père, du fils et du mauvais esprit le jour du vote lors des prochaines municipales. Ainsi soit-il.

 

Plainte contre Jean-Jacques de Perreti et son fils Thomas

Voici Thomas de Peretti, il fraude la CAF en percevant le RSA tout en travaillant grâce aux relations de son papa Jean-Jacques de Peretti. Drogué, alcoolique, violent, son sport favoris rouer de coups  sa compagne enceinte ou devant son nourrisson. Vous aussi voulez vous prendre une beigne ? Votez de Peretti aux prochaines municipales.

Voici la nouvelle campagne de pub sexiste de la ville de Sarlat. https://www.sudouest.fr/2020/05/31/dordogne-la-campagne-de-promotion-des-commerces-est-elle-sexiste-7527007-1980.php               Pour le maire de Sarlat Jean-Jacques de Peretti, la femme est représentée comme une arriérée de l’ère préhistorique. Il n’est pas étonnant qu’avec cet exemple et cette éducation, son fils Thomas de Peretti tabasse allégrement sa femme.

Laisser un commentaire