Meurtre de Candice Cohen Ahnine, le point sur l’enquête

Meurtre de Candice Cohen Ahnine, le point sur l’enquête

Le 24 août 2012 | 8 Commentaires

À l’origine l’enquête sur la mort de Candice Cohen a été malheureusement confiée à des gardiens de la paix incompétents. Cette  histoire qui aurait pu être réglé rapidement, va prendre beaucoup plus de temps.

Le soir du meurtre, vu la violence de la dispute,  la police a été appelé par un voisin. Le policier de permanence lui a répondu: « on ne se déplace plus pour des disputes ». Effectivement ils ne se déplacent  que pour constater les décès et annoncer qu’il s’agit d’un accident. C’est moins de boulot et surtout ça ne met pas leurs responsabilités en cause. En effet le fait de ne pas avoir répondu à l’appel au secours d’une femme et la retrouver assassinée dans les minutes qui suivent fait que la responsabilité de la police et de l’état est engagé !

Le voisin en question qui est une personne d’un civisme et d’un courage rare s’est précipité pour porter secours à Candice mais est arrivé malheureusement trop tard.

Les gardiens de la paix qui ont fini par se déplacer puisqu’ il y avait une personne défenestrée sur la voie publique ont demandé aux quidams les circonstances du drame. La voisine du premier étage qui est en face de l’immeuble de Candice a témoigné qu’elle avait vu Candice enjamber le garde de corps précipitamment pour se réfugier chez le voisin et est tombée. Elle précise qu’elle n’a vu personne la pousser. Ce qui ne veut pas dire que personne ne l’a poussé, mais juste que la voisine du premier ne pouvait pas voir ce qu’il se passait car elle était en contrebas. Pour le gardien de la paix l’affaire est entendu c’est un accident. Pas besoin d’auditionner d’autres témoins, la violente dispute, les témoins côté cour qui ont déclaré que le meurtrier courait après Candice quelques secondes avant sa chute … sans importance, c’est un accident.

Les policiers se sont transportés à l’hôpital pour prendre la première déclaration du mari, qui a déclaré sous les yeux effarés de la famille »oui je l’ai tué, allez vous faire enculer, demain je serai mort ». Après cet aveu spontané, on aurait pu espérer que le meurtrier soit placé en garde à vue . Mais non, les gardiens de la paix on répondu « nous comprenons votre peine, veuillez accepter nos condoléances ».

Depuis hier, l’enquête a été confié à un commandant de police, qui essaie de sauver ce qui peut être sauvé. Car avec une enquête ouverte pour une cause accidentelle et non criminelle, il n’a aucun moyen d’investigation. Il n’a pas le droit de perquisitionner, pas le droit de placer le criminel en garde à vue, bref, il ne  peut compter que sur les témoignages pour confondre le meurtrier de Candice. Un autre témoin clé a été entendu ce matin à 8 heures.

Un pré rapport d’autopsie de quelques lignes a été communiqué à la famille mercredi après midi et non lundi comme annoncé par des journalistes idiots.

Une autre autopsie va être effectuée .

http://twitter.com/JcElfassi
http://www.facebook.com/jeanclaude.elfassi.9
http://www.youtube.com/user/JeanClaudeElfassi
http://www.dailymotion.com/JeanClaudeElfassi

Dans le commissariat du 8 eme au dessus de la charte de la police, une affiche contre la violence « si tu te tais elle te tue » ! Mais si tu ne te tais pas et que tu préviens la police ,elle te tue quand même car il ne faut pas les déranger quand ils cuvent leur vin

Les policiers sont sensés respecter cette charte, apparemment certains ne savent pas lire

 

 

 

 

8 commentaires pour “Meurtre de Candice Cohen Ahnine, le point sur l’enquête”

  1. Detoutcoeur... dit:

    Non mais les poooooooovres policiers…
    Ils allaient quand meme pas se déplacer, ils manquent de moyens. Ils sont pas assez payés ( moi je dis pour la qualité du travail fourni ils devraient toucher 10 000 euros par mois, avec davantage de congés payés, et les tickets restau ).
    Ils devaient etre fatigués ce soir la, c’est tout, et d’ailleurs je suis certaine que le syndicat de la police parlera de sous effectif et de manque de moyens. ( Tiens, si nous étions fatigués au lieu de payer nos impôts, vu ce à quoi ils servent…)

    D’ailleurs le procureur aussi devait etre fatigué ce jour là, pour leur confier l’enquête… C’est que c’est fatiguant à compter un bakchich, apres il faut réfléchir a ce qu’on en fait etc…

    Quand à la responsabilité des policiers et donc de l’état pour ne pas s’être déplaces ce soir là, non vraiment je vois pas. Ça n’existe pas en France… Un médecin se plante, il s’attire les foudres de la justice, un fonctionnaire de justice, le pauvre, il détient le pouvoir judiciaire, allez on se tait et on continue à payer son salaire….

    Pitoyable !

  2. Lil' dit:

    Oui pour un cas similaire, j’ai entendu les flics me répondre qu’ils ne se déplaçaient pas pour rien. Pardon,j’ai cru qu’ils étaient là pour nous protéger?!Je me bats pour que les violences faites aux femmes soient reconnues et voir que ce n’est pas encore le cas me révolte. Ca laisse donc les flics indifférents? Qu’il s’agisse de violence conjugal ou d’un règlement de compte, c’est pareil. Une femme était en danger et sous prétexte qu’elle parlait et dérangeait, elle n’est pas sauvée? Mais qu’est ce que c’est que ce monde… Ca me met en colère!Cette histoire ne doit surtout pas tomber dans l’oubli. Il faut s’en souvenir! Si maintenant, les gens qui DOIVENT nous PROTEGER ne veulent plus le faire, qu’ils démissionnent!

  3. Lil' dit:

    Et n’oublions pas la petite Aya! Toutes mes pensées vont vers elle et vers les proches de Candice. J’espère que des jours meilleurs viendront pour cette petite fille!

  4. filbogoss dit:

    j’espère que la justice et la police va se réveiller face à ce meurtre, et ne pas laisser courrir cet individu….
    bravo aux voisins et personnes qui ont le courage de témoigner. Et en plus ne faudrait-il pas creuse + sur cet individu et ses enfants qui possèdent des sociétés plus que déficientes,,, en liquidation…sur l’origine des fonds, il me semblait que la cellule Tracfin existait encore… et puis il y a toujours moyen de requalifier une enquête accidentelle par criminelle…on peut
    Quant à vous Monsieur Elfassis, dorénavant je vous verrais sous un autre angle.car votre courage, votre tenacité est exemplaire..

  5. anonime dit:
  6. tweety dit:

    Heureusement que vous êtes là Monsieur Elfassi!!
    Je constate encore avec tristesse et revolte que les policiers ne font pas leur travail quand il s’agit d’une atteinte à la personne.
    Le courageux voisin aurait peut être mieux fait de dire qu’il voyait deux jeunes en train de fumer du cannabis, les policiers auraient peut être trouvé qu’un deplacement en l’espece etait plus justifié.
    Et oui dans notre société une femme qui se fait tuer sous nos yeux ne vaut plus rien. La france n’est peut être pas si éloignée de l’Arabie Saoudite…

  7. Milouone dit:

    Ex mari saoudien? Donc les plus influents du monde et qui tirent les ficelles.Si les fonctionnaires français font pas leur boulot c’est qu’on veut cacher quelque chose et qu’ils avaient des ordres.Et si ils arrêtent pas le gaillard c’est qu’ils les suivent.

  8. patou dit:

    quelle tristesse heureusement il y a encore des gens bien je parle des voisins ,merci mr elfassi moi aussi je vous regarde sous un autre angle continuer a vous battre pour cette enfant et pour que sa maman repose en paix et mes pensees a la famille

Laisser un commentaire

  • Derniers commentaires