Mairie de Sarlat : un parrain, une poule mouillée et un toutou

Mairie de Sarlat : un parrain, une poule mouillée et un toutou

Le 24 juin 2020 | 4 Commentaires

Les colistiers et concurrents de Jean-Jacques de Peretti ont insulté, humilié et molesté en réunion une jeune femme battue par Thomas de Peretti, le fils du maire de Sarlat.

Pour cacher ses turpitudes et celles de sa famille, Jean-Jacques de Peretti a crié au complot, accusant ses concurrents pour les élections à la mairie de Sarlat d’être à l’origine de la venue d’Émilie T. sur le marché de Sarlat, ce samedi 20 juin dernier.

Ses concurrents sont tombés dans le piège tendu par Jean-Jacques de Peretti. François Coq et Basile Fanier, tremblants devant le « parrain de Sarlat », ont chacun diffusé un communiqué de soumission et d’allégeance à Jean-Jacques de Perreti.

François Coq, qui est plutôt une poule mouillée, s’est détourné d’Émilie T., l’ignorant lâchement (voir vidéo) et a même envoyé l’un de ses colistiers pour insulter publiquement (voir vidéo) Émilie T., jeune femme victime de violences conjugale. Ce colistier a traité cette jeune maman désespérée de « femme ignoble » !

Pas un mot de compassion d’aucuns des candidats ou des colistiers pour cette jeune femme battue.
Force est de constater que Sarlat va être dirigé par un Maire macho et sans coeur, dont la souffrance des femmes et la violence envers les femmes indiffère.

4 listes pour les municipales de Sarlat et aucune menée par une femme. Les femmes de Sarlat vont elles se contenter d’un choix entre un vieux macho menteur, une poule mouillée et un toutou qui se couche devant son maître ?

François Coq, insensible à la souffrance des femmes battues, il se débine lâchement sans un mot. Il a peur des remontrances du « parrain » de Peretti.

Laurence Bounaix insulte une femme battue par le fils de de Peretti et la traite de pute en public !

Harcèlement, humiliation, insultes envers une femme battues par le fils de Jean-Jacques de Peretti   Laurence Bounaix en pleine crise d’hystérie. Vous pourrez la retrouver après les  élections bientôt à la poissonnerie de Sarlat.

Un colistier de François Coq, traite une femme battue de femme « ignoble » ! Et ils veulent diriger une ville !

Voici Jean-Jacques de Peretti, qui est intervenu auprès des services de police pour que le fils d’Émilie T soit laissé à Thomas de Peretti un toxicomane,alcoolique et violent.

Voici Thomas de Peretti, il fraude la CAF en percevant le RSA tout en travaillant grâce aux relations de son papa Jean-Jacques de Peretti. Drogué, alcoolique, violent et putomane, son sport favori est de tabasser sa compagne enceinte. Vous aussi, vous voulez vous prendre une beigne ? Votez de Peretti aux prochaines municipales.

4 commentaires pour “Mairie de Sarlat : un parrain, une poule mouillée et un toutou”

  1. Chinono770 dit:

    Mon D.ieu mais qui s’occupe du bébé actuellement? C’est pas son répugnant géniteur quand même!!!!! Il lui met du shit dans son biberon pour le calmer quand il pleure? Je ne comprends pas qu’on puisse enlever un bébé à sa mère!!!

  2. Jean-Jacques De peretti dit:

    Le bébé c est , c est un sans papier philippin qui le garde, pendant que mon fils se drogue avec mon argent et touche le RSA

  3. Mimi dit:

    Belle petite famille 🤣d’autant plus que Muriel la mère de Thomas a reçu un faire part de la naissance d’une petite fille que Jean Jacques de Peretti a eu avec une de ses maîtresses pendant qu’il était encor marié avec celle ci 😂

  4. Feministe dit:

    Que l’on redonne le nourrisson à sa mère
    Pas à un cocaïnomane et un manipulateur qui est connu dans tout Paris
    Pour ses addictions Et ses coups envers ses compagnes

    Que fait la police ???
    Ce grand père est abjecte et sans humanité
    Attention au boomerang lle retour de tout cela va être
    Irréversible
    Pour ces messieurs

Laisser un commentaire