L’état incompétent dilapide des centaines de milliers d’euros pour une histoire de couple!

L’état incompétent dilapide des centaines de milliers d’euros pour une histoire de couple!

Le 5 septembre 2014 | 4 Commentaires

Mériam Rhaiem est cette femme qui depuis un an alerte la presse criant à qui veut l’entendre que son mari a enlevé sa fille de 2 ans pour l’emmener faire le djihad en Syrie. L’état rampant devant la communauté musulmane ne fait pas que dépenser des sommes aberrantes  pour garder en France les islamistes djihadites qui veulent partir en Syrie, ils mobilisent aussi les services de police, services secrets, diplomatie pour régler de vulgaires histoires de couple !

Après une enquête et un mandat d’arrêt international, le mari qui avait quitté le domicile avec sa fille a été localisé en Turquie où il vivait des jours paisibles.

Le gouvernement qui se prostitue devant les voix des musulmans de France a affrété un avion, envoyé un médecin, des flics et … le ministre Bernard Cazeneuve pour accueillir en grande pompe Mériam Rhaiem et sa fille à l’aeroport militaire de Villacoublay. Ça change des otages français ou des héros de la nation habituellement accueillis en ce lieu. Il est vrai que Manuel Vals a déclaré cette semaine que « l’islam est une chance pour la France »! Une telle « chance » justifie à leurs yeux cette débauche de moyens à l’heure ou des millions de Français crèvent de faim, ou les hôpitaux sont dans un état de délabrement avancés et les étudiants obligés de se prostituer pour payer leurs études.

En attendant, mon amie Sabine Bruto (malheureusement pour elle française) dont ses 2 enfants ont été enlevés il y a  quatre ans par un tunisien n’a pas bénéficié du même traitement. Malgré une condamnation du père par la France à de la prison ferme, elle n’a pas récupéré ses enfants et le père nargue  sa femme et les autorités françaises.

Mon amie  Candice Cohen-Ahnine dont la fille Aya a été enlevée il y a maintenant cinq ans n’a pas bénéficié de l’aide de l’état non plus. la famille n’a aucune nouvelle de la jeune fille, aucun mandat d’arrêt, aucune poursuite judiciaire n’a été engagé par l’état à l’encontre du prince saoudien Sattam El Saoud et ce  malgré les multiples plaintes de la famille.

Quand il s’agit d’aider des arabes l’état dépense des millions d’euros. Pour les français c’est « vous n’aviez qu’à pas coucher avec un arabe » voila la diplomatie française.

Que le scandale soit avec vous !

http://twitter.com/JcElfassi
http://www.facebook.com/jeanclaude.elfassi.9
http://www.youtube.com/user/JeanClaudeElfassi
http://www.dailymotion.com/JeanClaudeElfassi

Avion de l'état, Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve à l'arrivée,un médecin, des flics, des services secrets, la diplomatie. Comme dit Manuel Vals "l islam est une chance pour la France" Alors il faut tout mettre en oeuvre pour récupérer les petits islamistes.

Avion de l’état, Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve à l’arrivée,un médecin, des flics, des services secrets, la diplomatie. Comme dit Manuel Vals « l islam est une chance pour la France » Alors il faut tout mettre en oeuvre pour récupérer les petits islamistes.

L'histoire de Candice Cohen, l'histoire d'une femme généreuse et courageuse

L’histoire de Candice Cohen, l’histoire d’une femme généreuse et courageuse

 

 

 

4 commentaires pour “L’état incompétent dilapide des centaines de milliers d’euros pour une histoire de couple!”

  1. Lajavanaise dit:

    La france est tombee bien bas
    Elle va avoir du mal a se relever et a part subir les delires du gouvernement que faire?

  2. ano dit:

    http://www.reporterre.net/spip.php?article6252

    « Vers 8 heures et quart, nous avons vu arriver de nombreux fourgons chargés de gardes mobiles et des voitures de gendarmerie. Au total, une bonne cinquantaine. À peine étaient-ils sortis des fourgons qu’ils brandissaient déjà leurs boucliers et leurs matraques télescopiques. Ils ont directement chargé sur nous, sans sommation. La plupart des militants ont aussitôt reculé. Avec Alain, mon voisin de circonstance, nous sommes restés pour nous opposer de manière non-violente. Mais nous n’étions plus que deux devant eux.

    J’ai reçu un premier coup de tonfa sur la fesse droite, la douleur m’a immobilisé par terre quelques instants. Les gendarmes ont alors continué à me tabasser au sol. Alors qu’Alain tentait de s’interposer, ils s’en prirent violemment à lui en disant : « On n’en n’a rien à foutre, qu’elle crève et toi aussi, tu n’as qu’à crever ». Ils s’en sont alors pris à ses jambes. Il a protesté expliquant un problème de santé au genou. Leurs coups ont alors redoublé sur sa rotule déjà meurtrie.

    Avant que je ne puisse réagir, ils m’ont tiré par les cheveux sur vingt mètres et m’on plaqué sur le dos en m’insultant copieusement : « Salope, connasse. Tu ferais mieux d’aller travailler ». Ils étaient extrêmement agressifs, quatre ou cinq sur moi et une trentaine autour. Ils ont continué de m’engueuler et m’ont ensuite frappé ma tête contre le sol à coups de pied.

    Ils m’ont ensuite hurlé dessus en me reprochant de ne pas me mettre sur le ventre, alors qu’ils m’empêchaient tout mouvement. L’un d’entre eux a sorti un couteau et tranché les lanières de mon sac à dos et de ma sacoche. L’un d’entre eux m’a écrasé la tête sur le bitume avec son pied et m’a répété : « On n’en a rien à foutre que tu crèves, pauvre connasse ». Il a alors écrasé ma tête avec ses rangers comme si j’étais une merde. C’était impressionnant, je pensais que je n’allais pas m’en tirer.

    Tout s’est passé très vite. Mais je me souviens qu’il était 8 heures 30 du matin quand ils m’ont passé les menottes m’ont signifié ma mise en garde à vue. Ils m’ont alors appris que j’étais accusée d’avoir lancé un cocktail molotov sur eux. Au cours des événements, je n’ai pas pu tout voir, mais si j’ai bien vu une bouteille vide brisée par terre à un moment donné, j’ai réagi de manière non violente et je n’ai certainement pas lancé de cocktail molotov.

    Une fois en garde à vue, j’ai fait valoir mes droits et j’ai pu avertir mes proches, voir un médecin qui a listé toutes mes contusions, puis disposer d’un avocat, que j’ai préféré commis d’office. J’ai été relâchée au bout de quatre heures, mon interpellation n’ayant aucun fondement. Alain a quant à lui été accusé indûment d’avoir jeté des pierres et a été relâché lui aussi au bout de quelques heures. J’ai encore beaucoup d’hématomes, je boite un peu mais je n’ai aucune lésion interne. Je m’appelle Nad’, je suis étudiante et je m’oppose à la construction du barrage du Testet. »

  3. David dit:

    Bonjour,
    J’ai honte d’être français car je suis juif et fier de l’être néanmoins aujourd’hui la France est musulmane et ne veux en aucuns cas être liés à ces barbares ,comment pouvez vous encore pouvoir attendre de l’aide de la France concernant candice Cohen que D.repose son âme après tout ce qu’elle a subi mais entre nous Mr Elfassi ne nous cachons pas la vérité ils ne nous aiment pas ,mais je vous salue pour ce que vous faite pour la fille de candice il faut sauver aya Candice a attendu et attends toujours son retour son repos sera complet que lorsque aya sera avec ses grands parents le plus tôt possible.
    Les fêtes arrivent à grand pas a nous de prier avec ferveur pour que Aya revienne il faut faire également une pétition ou autres chose mais il faut pas la laisser avec ses barbares d.arabe de merde elle juive ils vont la faire souffrir.
    Dans l’attente

  4. jacques benaroch dit:

    cette derniere phrase monsieur elfassi:
    Alors il faut tout mettre en oeuvre pour récupérer les petits islamistes!

    ne vous grandit pas, bien au contraire, cet enfant n’est ni islamiste, ni musulman (pour le moment)… il n’a rien demandé il n’a meme pas demandé a naitre!
    il pourrait meme se convertir au judaisme plus tard!
    il ne faut pas etre mechant, avec les enfants!
    bonne journée!

Laisser un commentaire

  • Derniers commentaires