Le Maître d’oeuvre qui a découvert la fraude du Juge Krivine dépose plainte pour menaces

Le Maître d’oeuvre qui a découvert la fraude du Juge Krivine dépose plainte pour menaces

Le 25 juillet 2013 | 5 Commentaires

Le Maître d’oeuvre qui a découvert le branchement d ‘eau pirate  dans la propriété du Juge Alexandre Krivine a reçu une lettre de menace des avocats de Krivine.

J’apprécie particulièrement le ton de ce courrier. Maître Julien Andrez le scripteur serait presque digne d’écrire sur le elfassiscoopblog.com. Il est truffé de petits noms agréables et de jeux de mots « Les seules qualités susceptibles de vous être reconnues sont, en l’état de vos errements, celles de maître chanteur et de diffamateur. »

On peut y même y lire une pointe d’humour « Vos interventions sont parasitaires et relèvent à présent de la justice pénale et/ou de la médecine spécialisée.« 

Et Maître Andrez le comique, finit son courrier avec panache en ironisant « Je vous invite à transmettre la teneur de mon courrier d’hier et du présent courrier électronique à un avocat qui réussira peut-être à vous raisonner. »

Bravo Juju, en tant qu’amateur de bons mots tu m’as fait rire. Apparemment le Maître d’oeuvre qui a découvert la fraude de ton client ne partage pas notre hilarité .Il ne trouve pas drôle que ton petit juge voleur d’eau (présumé innocent) l’ait menacé et pour cela il a déposé une plainte .

Dans la Plainte du Maître d’oeuvre outre que l’on a confirmation du vol d’eau par le juge Krivine (présumé innocent) on apprend qu’il loge sa femme et ses enfants dans un logement insalubre et dangereux ! Sympa pour un PDG d’une multinationale de laisser sa famille dans cet état. Mais jamais à court de bonnes idées le juge Krivine compte faire reloger sa famille aux frais du Maître d’oeuvre pour lui apprendre à ouvrir sa gueule. Selon le Juge Krivine il ne faut rien payer et quand il faut payer il faut que ce soit les autres qui payent. Voici pourquoi les riches sont riches et les pauvres sont pauvres.

Que le scandale soit avec vous !

http://twitter.com/JcElfassi
http://www.facebook.com/jeanclaude.elfassi.9
http://www.youtube.com/user/JeanClaudeElfassi
http://www.dailymotion.com/JeanClaudeElfassi

Voici le courrier de Maître Andrez le comique, l'avocat de Krivine

Voici le courrier de Maître Andrez le comique, l’avocat de Krivine. Vous voulez rire. Prenez le comme avocat.

 

plainte

Le juge Krivine vous fera respecter la loi bande d'abrutis mais pour lui il fera respecter sa loi,"un pour tous, tout pour moi"

Le juge Krivine vous fera respecter la loi bande d’abrutis mais pour lui il fera respecter sa loi, »un pour tous, tout pour moi »

 

 

5 commentaires pour “Le Maître d’oeuvre qui a découvert la fraude du Juge Krivine dépose plainte pour menaces”

  1. GUYOT dit:

    Monsieur ELFASSI, J’aime le sens de votre répartie le tout avec fair-play et votre sens de l’Humour. j’ai vraiment pris du plaisir à lire votre article. Y A QUE LA VERITE QUI COMPTE.
    EXCELLENT DROIT REPONSE AVEC PANACHE !.

    Bien à vous et bonne continuation avec autant d’Energie au quotidien aux reflets de Soi-Même.

    Véronique

  2. fred dit:

    Dans le cursus de formation de tous professionnels du BTP, il devrait y avoir un bon gros chapitre sur l’assistance et la médiation sociale…enfin faut croire^^
    donc non, je raye, je ne m’oriente pas non plus dans la planche et le béton, même là ça brise menues les roubignolles…

  3. Sandro dit:

    C’est un avocat qui érit ca ? Mais il a le droit de faire ca ?

  4. touche pas à mon poste dit:

    **Affaire Mancel
    Menaces, intimidations.

    « A Beauvais, Jean-François Mancel, président RPR du Conseil général de l’Oise à rempli pendant des mois son caddie de marchandises et équipé ses enfants en matériel vidéo sur le budget du Conseil général de l’Oise, mais il bénéficie d’un classement sans suite par la justice, à condition de rembourser.

    A Poitiers, Annick, mère de famille en difficulté, vole pour 4 à 500 balles de nourriture pour ses enfants et elle est traînée devant un tribunal. »

    1,7 million de Francs ! En juillet 97, Odile VALETTE, procureur de la République de Beauvais, choisit, en solitaire, d’appliquer la jurisprudence inventée à propos de l’appartement d’Alain Juppé, qui conduira à son déménagement.

    Cette petite proc’ a entre les mains le résultat de l’enquête préliminaire lancée en oct.1996, sur la façon dont le président du conseil général, ainsi que deux de ses directeurs, ont vécu aux frais du département. L’affaire a été déclenchée par un rapport de la chambre régionale des comptes qui isolait près d’1,7 millions de Francs de dépenses indues.

    Au lieu d’engager des poursuites, la proc’ décide seule: Jean-François Mancel, Christian Olivier, directeur général des services du département et Jean-Pierre Colonna sont « réprimandés » et sont priés de rembourser 600 000 Francs à eux trois. Dans son communiqué de classement, la proc’ Odile VALETTE faisait un partage entre des frais qu’elle analysait comme dépenses de réception et les dépenses à caractère familial.

    Les menaces des avocats n’y feront rien,neuf conseillers généraux n’entendent pas en rester là et décident de porter plainte pour abus de confiance avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d’instruction Thomas Cassuto

  5. au nom du peuple dit:

    Ce qui veut bien dire que la justice triomphe toujours au final
    Vive la France

Laisser un commentaire

  • Derniers commentaires