Jean-Claude Delarue, Elisabeth Bost, les nouveaux monstres !

Jean-Claude Delarue, Elisabeth Bost, les nouveaux monstres !

Le 9 octobre 2012 | 5 Commentaires

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Nouveaux_Monstres

En regardant Jean-Claude Delarue avec ses sourcils teints et sa tête de pervers, je ne peux m’empêcher de penser aux fameux films italiens « les monstres » et « les nouveaux monstres » ! En toile de fond, un vieillard ruiné qui cherche à s’accaparer une partie de l’héritage de son petit fils. Pour arriver à ses fins il n’hésite pas à étaler la vie privé dans les médias de son fils récemment décédé . Ça a commencé par la révélation de l’endroit où il était enterré, puis la correspondance privée (SMS) et pour finir dans l’ignoble la publication du testament !

Ce monstre qui ne s’est jamais occupé de son fils de son vivant, veut s’occuper de son argent !

En regardant Elisabeth Bost blonde fadasse, j’ai aussi pensé aux nouveaux monstres. Cette arriviste tombée enceinte quelques semaines après avoir mis le grappin sur JLD est un classique du genre. Le chantage à l’enfant après qu’elle se soit faites jeter comme une malpropre par JLD est aussi un classique.  Mais Elisabeth Bost a dépassé les limites de l’immonde et rentre avec mention dans la catégorie des monstres ; Elle n’a pas hésité à partir en vacances à l’ile Maurice alors qu’elle venait d’apprendre la maladie dont souffrait  Jean-Luc Delarue .  Dans les derniers jours de vie elle a empêché Jan Luc Delarue de voir son fils Jean. Et pire elle faisait le tour des couturiers le jour de l’enterrement de son ex compagnon !

Maintenant Jean Claude Delarue et Elisabeth Bost veulent se repaître de la fortune de Jean-Luc et cela sans aucune honte.

Elisabeth Bost de retour de l’ile Maurice avec papa-maman, ils sont tout bronzés, la conscience tranquille, elle est partie avec les 100 000 € de pensions annuels que lui versait Jean-Luc Delarue. Pendant ce temps Jean-Luc luttait contre la maladie.

Jean-Claude Delarue le vieillard indigne s’est souvenu qu’il avait un fils le jour de sa mort.

http://twitter.com/JcElfassi
http://www.facebook.com/jeanclaude.elfassi.9
http://www.youtube.com/user/JeanClaudeElfassi
http://www.dailymotion.com/JeanClaudeElfassi

5 commentaires pour “Jean-Claude Delarue, Elisabeth Bost, les nouveaux monstres !”

  1. Myra dit:

    J’espere ne pas me tromper mais ces news confortent ma première impression: le père qui vient raconter sa douleur au monde entier via les média, il y’a mieux à faire quand on a un réel chagrin. Quant à la mère du fils de JLD, c est tout simplement incompréhensif et inhumain. Une personne qui a un cancer, on devrait pouvoir passer l éponge sur nos différents pour lui permettre de passer des moments avec son fils surtout que JLD à reconnu l enfant et versait une pension alimentaire. C est au delà du raisonnable.
    Mes pensées vont à Anissa Delarue, qui fait preuve de décence et en sortira grandit. Et à mon avis, JLD se savait condamné et a fait le nécessaire pour la mettre à l abri. C est d’une grande tristesse. À ces monstres JLD aimait Anissa même s ils veulent nous faire croire le contraire, il n y a qu à lire les interviews de JDL et de ses amis pours en convaincre.
    Je n arrive pas a comprendre comment peut on rester à envoyer que des SMS et comme par hasard les jours à don fils lorsque celui ci est atteint d un cancer. Il y’a mieux à faire de la part de ses parents!

  2. Disciple du Maître dit:

    Des relents nauséabonds à la vue de ces nouveaux monstres…

  3. Mapoule dit:

    Haha c’est absolument ça, peu savent ce dont vous parlez malheureusement.

  4. lebreton dit:

    jean claude delarue, est dénué d’une quelconque émotion, et la blonde fadasse lui sert juste à atteindre un but, ces deux, là, sont dans la rancoeur et l’intérêt, moi aussi, je ressens un malaise à regarder et entendre le père delarue, quand à la mère du fils de jean luc delarue, l’amertume, la cupidité , le manque de coeur, se trahissent à sa petite bouche pincée. je plains anissa delarue, difficile de perdre après un âpre combat, son mari, et d’affronter une « belle » famille aussi glauque et sombre

  5. Mapoule dit:

    Sa mère est celle qui explique le mieux le choix de JLD dans cette affaire, sans le vouloir.
    Anissa n’est pas à plaindre, elle a toute la vie devant elle, un mauvais cap à passer.
    Je ne dis pas que l’argent résolve tout, très loin de là, je plains plus les parents, pour eux, le pire est à venir.

Laisser un commentaire