Christine Taubira encense l’antisémite Mehdi Meklat dans le « LES INROCKS »

Christine Taubira encense l’antisémite Mehdi Meklat dans le « LES INROCKS »

Le 20 février 2017 | 4 Commentaires

Pour Christine Taubira le psychopathe, raciste, antisémite, homophobe Mehdi Meklat Mehdi Meklat a « une belle plume ».

Quand on voit les merdes incompréhensibles qu’écrit TAUBIRA, on pouvait craindre le pire et c’est le pire de l’ignoble que nous avons découvert dans les tweets de son protégé MEHDI MEKLAT

MEHDI MEKLAT est outré par le fait que THÉO se soit pris une matraque dans le cul mais veut « enfoncer un violon dans le cul de madame Valls » (Violoniste juive). Pour TAUBIRA c’est de la poésie. Je vous laisse déguster quelques uns des 10 000 tweets, pardon … poèmes écrits par cette grande « plume ». Nous avons une menace d’agression d’un homosexuel, un appel au meurtre des juifs, mais pour TAUBIRA, ça sonne comme du BAUDELAIRE.

Traiter Obama de « négro » est de l’art urbain pour Taubira. Rappelons que Taubira a fait condamner une française à une peine de prison pour moins que ça. Mais ce n’était pas une « plume » comme MEHDI MEKLAT la racaille islamiste.

J’ai donc demandé à TAUBIRA si les tendances « poétiques » de son protégé MEHDI MEKLAT n’était pas antisémite

La réponse de TAUBIRA a été de me bloquer. Mais certains verront dans ce blocage une oeuvre artistique de TAUBIRA, qui exprime par cette page blanche sa pensée vierge de toutes pensées. C’est beau la poésie selon TAUBIRA

Mais laissez moi vous faire partager quelques poèmes de ce nouveau génie de la poésie selon TAUBIRA et PIERRE SIANKOSKI RÉDACTEUR EN CHEF DES INROCKS

C’est beau ! Sentez ce mouvement, cette cadence dans cette phrase qui exprime toute la révolte des arabes opprimés par les blancs, TAUBIRA a un orgasme à chaque lecture.

Mais MEHDI MEKLAT, a aussi des références poétiques. Son auteur préféré est le terroriste islamiste MOHAMED MERAH qui a assassiné entre autre une petite fille de 6 ans dans son école.
On appelle cela apologie du terrorisme. Mais cela ne gène pas TAUBIRA qui ne connait rien au droit.
En attendant s’il y a « un déséquilibré » qui veut buter MEHDI MEKLAT pour l’envoyer rejoindre MOHAMED MERAH il fera oeuvre de salut public.

MEHDI MEKLAT, n’est pas seulement poète il a l’esprit criminel comme son modèle MOHAMED MERAH, il a projeté de buter MARINE LE PEN pour le plus grand bonheur de TAUBIRA

4 commentaires pour “Christine Taubira encense l’antisémite Mehdi Meklat dans le « LES INROCKS »”

  1. Y'a quelque chose qui cloche dit:

    Soit elle fait des critiques littéraires façon Penelope, soit elle n’a jamais lu ces tweets à gerber, soit elle soutient Dieudonné…(?? wtf ??)
    Franchement c’est tellement énorme que c’est difficile de se faire une idée… ce qui est sûr c’est qu’une petite explication de sa part serait bienvenue, parce que bannir JC pour une question qui n’est en rien injurieuse… ça fait plutôt « y’a que la vérité qui blesse ».
    S’il vous plait Mme Taubira, levez ce doute qui plane sur vous car je ne pense pas que vous le méritez.

  2. Marianne.net dit:

    Tout ce qui est excessif est insignifiant, M. Elfassi…

  3. Marianne.net dit:

    Réponse de Mme Taubira sur Facebook
    Il y a beaucoup d’évidences dans cette affaire de tweets de Mehdi Meklat. A dire vrai, il n’y a même que cela. La première, c’est que les Inrocks n’auraient pas pris le risque de se compromettre. C’est un journal qui aime débattre, et même quereller les goûts artistiques, pas se salir. La deuxième, c’est qu’il ne leur serait pas venu à l’idée de me proposer cette rencontre s’ils avaient eu la moindre connaissance même d’un seul de ces tweets, car ils savent que sur ces sujets, il n’y a pas d’espace pour des débats. Ils savent aussi que rien ni dans mes propos, ni dans mon attitude, ni dans mes écrits, et ma vie est déjà longue, n’offre le plus mince interstice pour supposer l’ombre d’une complaisance sur de telles abjections. La troisième évidence c’est que ces propos creusent une consternation aussi vertigineuse qu’un cratère atomique. La quatrième c’est qu’il n’y a qu’une issue : la vérité et le cheminement. Et si c’était un jeu, il est trop pestilentiel et trop dangereux pour ne pas faire l’objet d’un examen rigoureux. J’ai rencontré Mehdi Meklat pour cet entretien, j’avais lu leurs deux livres. Je maintiens qu’ils sont bien écrits. Il y a quelque chose à purger. Il ne peut résider dans un même esprit la beauté et la profondeur d’une telle littérature et la hideur de telles pensées. Il faut purger, curer, cureter. Cela se fait plus aisément lorsqu’on n’est qu’au début d’une vie où il y a tant à faire.
    Une chose à retenir : l’anonymat ne préserve jamais éternellement, et c’est une bonne nouvelle. Les réseaux sociaux ne sont pas un bunker. Pas durablement.
    Christiane Taubira

  4. L'esprit du Maitre dit:

    Réponse à Marianne.net : Mes opinions et mon travail ne peuvent être jugé sur une citation à l’emporte pièce. Je sais que c’est la manière de communiquer préférée de Mme Taubira, mais je la trouve facile, réductrice et non pertinente.Je prends acte de la déclaration de Mme Taubira que je trouve une fois de plus étonnante et je m’en expliquerai dans un prochain article.

Laisser un commentaire

  • Derniers commentaires