Affaire Hanouna,Nicolas Noguier président du »refuge »multiplie les mensonges,la preuve en vidéo

Affaire Hanouna,Nicolas Noguier président du »refuge »multiplie les mensonges,la preuve en vidéo

Le 28 mai 2017 | Aucun commentaire

Voici un enregistrement de Fréderic Gal dans lequel il déclare :`

JCE: Comment êtes vous sur qu’il ne s’agit pas d’un canular ?

Frédéric Gal: Nous avons des éléments concordants qui montrent que ce n’est pas un canular

JCE: Quels sont ces éléments ?

Frédéric Gal: Parce que il y a des gens qui l’ont reconnu aussi qui nous ont appelé par la suite qui l’ont reconnu, on a ensuite eu les personnes qui ont pu le recueillir avec qui ont a pu échanger aussi, donc on n’a pas d’ éléments,l es éléments que l’on a du moins nous amène à penser que non ce n’est pas un canular du tout.

Voici une série de mensonges et d’incohérences supplémentaires:

D’après Frédéric Gal, il a été en relation avec:

-des personnes qui ont reconnu « la victime »,

-« l’hébergeur de la victime, et « la fameuse victime ». Curieusement  ils n’ont gardé ni traces des appels selon la déclaration de la coordinatrice Véronique Lesage, ni coordonnées de ces multiples intervenants. En imaginant que l’association dise la vérité il n’y a aucune certitude qu’ avec le peu d’éléments en leur possession ils ne soient pas victimes d’un canular.

Cette situation est préjudiciable, pour Bolloré, Hanouna et intenable pour Noguier et ses acolytes.

Il serait courageux et sage de reconnaître avoir menti avant que cela finisse devant un tribunal.

D’après Frédéric Gal, il a été en relation avec les personnes ayant hébergé « la victime » . Pourquoi ne pas l’avoir déclaré aux services de police ? Pourquoi ne pas chercher à contacter « la victime » par ce biais ? Pourquoi ne pas donner l’heure et la date de l’appel de ces mystérieux hébergeurs ?

 

Laisser un commentaire

  • Derniers commentaires